Bio/Démarche/CV

« Quand tout n’est pas dit, on peut réfléchir et deviner encore par soi-même. »

– Andreï Tarkovski


Biographie

Samuel Breton détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia et une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval.
Il a récemment participé au Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul. Il a également exposé son travail à Engramme et à La Bande Vidéo à Québec. De plus, il a été en résidence à l’Atelier d’estampe Imago au Nouveau-Brunswick. Breton est aussi un membre actif du collectif Canadian Bacon.


En 2016, il a obtenu le prix Coup de cœur du public lors de sa participation au Symposium. En 2014 et 2015, il a obtenu les bourses Première Ovation en arts visuels pour la production des projets Hibou et Ouchanka. En 2006, le CALQ a soutenu la recherche et la création de son film d’animation Juste un café. Quant au film d’animation Le Fumeur, il a obtenu les prix du jury et du public dans quelques festivals au Canada.
Samuel Breton travaille et vit avec sa famille dans la ville de Québec.


Démarche

La démarche de Samuel Breton s’incarne dans des collages multidisciplinaires, où la poésie agit comme une force d’évocation lui permettant de réinterpréter la notion de l’identité.

Son sujet de prédilection est l’objet identitaire, celui qui transcende sa valeur utilitaire afin d’évoquer des souvenirs collectifs. Il juxtapose et superpose des références à ces objets courants pour les sublimer et leur conférer à dessein un sens poétique où tout n’est pas dit. Pour ce faire, il use librement de médiums traditionnels, tels le dessin et la photographie, qu’il allie à la vidéo d’animation. Il explore ainsi les paramètres liant la culture actuelle à celle d’autres époques convoquées par l’image et le langage, la littérature et le cinéma, la mode et le design, ainsi que par le souvenir et l’Histoire.

Dossier de presse

• Le Soleil – 17 janvier 2017, par Josianne Desloges
« Samuel Breton chez Engramme : Au cœur de Saint-Sauveur »

• VICE : Entrevue vidéo réalisée par Brigitte Noël, 8 février 2017
« L’artiste qui a recréé le Centre Durocher de Québec : Entre la réalité et la fiction »

• Voir – Janvier 2017, par Catherine Genest
« Samuel Breton : Laisser une trace »

Breton-Curriculum Vitae